Saint-Louis

Au Nord du Sénégal, l'ancienne capitale de l'Afrique Occidentale Française est devenue la métropole de la Région du Fleuve, dont elle occupe l'île principale.

 

Aux confins de l'Océan, du Sahara et de la brousse, Saint-Louis fut toujours la meilleure introduction à la découverte de l'Afrique. Célèbre étape d'abord des navires européens de la Traite, puis de l'aéropostale de Mermoz, l'île conserve d'importants témoignages de son prestigieux passé.
L'île Saint-Louis fut fondée en 1659 par le normand Louis Caullier. Elle est située au Nord du Sénégal sur le fleuve du même nom, à une trentaine de kilomètres de l'embouchure, au bord de l'Océan Atlantique tout près de la frontière avec la Mauritanie.
Son nom lui a été donné par les français en l'honneur de leur Roi du même nom, sous Louis XIV. Saint-Louis est la plus ancienne ville créée par les européens sur la côte occidentale d'Afrique. Elle fut Capitale de l'Afrique Occidentale Française (AOF) de 1895 à 1902. A l'époque l'AOF comprenait le Sénégal, la Mauritanie, le Soudan, la Guinée et la Côte d'Ivoire.
Capitale du Sénégal jusqu'en 1957. Capitale de la Mauritanie de 1920 à 1960. "Capitale du Nord", "capitale intellectuelle du Sénégal", "capitale du bon goût" depuis toujours...